Vous êtes ici : Accueil > Actus > My Brazza, l’exil donné à voir et entendre aux Premières STMG3
Publié : 16 mai

My Brazza, l’exil donné à voir et entendre aux Premières STMG3

Quand la voix d’un exilé de Brazzaville prend corps dans une salle de classe

Mardi 14 mai, les premières STMG3 ont, au sein du lycée, grâce à un spectacle offert par le CDN, compris que l’autobiographie prenait parfois la voix du corps, parfois la voix d’un autre.

Sensibilisés à la question du parcours de l’exilé grâce à l’étude du roman de Gaël Faye, Petit pays, ils ont écouté une autre voix : celle de Florent Mahoukou, relayée par le texte de Ronan Chéneau et la mise en scène de David Bobée.

Revenir dans son pays, être un exilé, découvrir un monde qui n’est ni tout à fait le même ni tout à fait un autre...

Comment dire tout cela en 45 minutes ? Dans une salle de classe ? A des jeunes parfois loin de ce parcours de réfugié ?

Des regards, une géographie intime, des chaises retournées qui figurent un pays et un trouble intérieur, un contact...

De quoi donner à réfléchir et à sentir.

Merci à l’équipe de My Brazza pour ce moment partagé, dégusté.