Vous êtes ici : Accueil > Lycée > Les spécialités > La section Arts plastiques > Rencontre avec Florence Brochoire
Publié : 28 novembre

Rencontre avec Florence Brochoire

Autour de son exposition "Résidence provisoire", échange avec l’artiste photographe...

Les terminales en spécialité arts plastiques ont rencontré aujourd’hui la photographe Florence Brochoire pour échanger autour de sa démarche documentaire et artistique à partir de l’exposition "Résidence provisoire" sur les cimaises de la Maison pour Tous de Sotteville-lès-Rouen.

Un peu d’histoire :
Le 9 août 1956, l’Etat français crée la Sonacotral (Société Nationale de Construction pour les Travailleurs Algériens) dont la mission est de construire des foyers pour ces travailleurs qui jusque-là vivaient dans des bidonvilles comme celui de Nanterre. Les structures se veulent provisoires, on pense alors que les travailleurs repartiront en Algérie. Bien au contraire : 60 ans plus tard, elles existent toujours et se sont même multipliées. La photographe s’est immergée dans ces lieux et a été à la rencontre de ses habitants, Chibanis présents depuis les débuts comme Afghans tout juste arrivés, pour raconter ces résidences pas si provisoires.

A propos de l’artiste :
Florence Brochoire est passionnée par l’image et sa capacité à rendre sensible les réalités de notre monde.
Pour ses travaux personnels, elle s’inspire de la démarche documentaire en se positionnant à contre-courant de l’image d’actualité et en s’inscrivant dans le temps. Elle cherche non pas l’image immédiate ou polémique d’un événement mais livre un récit approfondi et esthétique qui, tout en racontant notre société, tente de donner des clés pour la lire et la comprendre.

Ses travaux sont axés sur l’humain, à travers toutes ses forces, ses fragilités et les complexités qui lient les Hommes entre eux. Elle travaille régulièrement en résidence, notamment à la Villa Pérochon de Niort en 2008 et 2013 mais aussi sur le territoire normand en 2010 et 2015. Elle collabore également avec la presse (Libération, Le Monde, L’Obs, l’Express, La Croix, La vie, Mediapart, Marie-Claire…) et donne à voir ses travaux lors d’expositions personnelles (Paris, Niort, Evreux, Rouen…).

Trois fils conducteurs guident son travail : les parcours de vie (« Résidence provisoire »), la notion de transmission (« Ma mère est née là-bas », « Traces - Cambodge ») et l’engagement (« Génération Tournesol » à Taïwan, « Sorties de l’ombre », « Femmes de Dieu »). Florence Brochoire vit à Paris et Rouen. Photographe indépendante depuis 2001, elle est membre de la maison de photographes Signatures.

Portfolio automatique :