Vous êtes ici : Accueil > Actus > Les 2nde7 au Théâtre de la Foudre
Publié : 25 avril

Les 2nde7 au Théâtre de la Foudre

Une belle expérience et un investissement exemplaire pour les 2nde7 sur l’ensemble du projet !

Le parcours « Regards », dispositif initié par la Région, propose des rencontres avec la création artistique contemporaine, ainsi que la découverte des lieux de culture ou de patrimoine. C’est dans le cadre de ce dispositif, auquel le lycée a candidaté et pour lequel il a été retenu, que la classe de 2nde7, encadrée par Mesdames Thieblemont et Saidana, a eu l’opportunité de se plonger dans le jeu théâtral pour un parcours en quatre étapes.
C’est le parcours intitulé Du menteur 2.0 au menteur qui a été retenu pour la classe de 2nde7 en référence à la comédie Le menteur du dramaturge Pierre Corneille. Cette comédie autobiographique met en scène Dorante, jeune étudiant frais débarqué de Poitiers à Paris, qui rencontre Clarice et Lucrèce aux Tuileries et pense les éblouir par le récit tout imaginaire de ses campagnes en Allemagne. Il s’attire un duel avec son ami Alcippe pour s’être vanté gratuitement d’être l’auteur d’une galante collation donnée sur l’eau. Pour détourner son père Géronte de le marier, il invente l’histoire romanesque d’un mariage qu’il a été forcé de conclure à Poitiers.
Ce projet impliquait les élèves sur 4 temps forts :
Mardi 27 mars, les élèves ont d’abord assisté à une forme artistique, qu’on appelle « la petite forme », jouée par deux comédiens de la compagnie artistique Java vérité, Nathalie Kousnetzoff et Adil Laboudi. Cette petite forme a plongé élèves et enseignants dans une conférence sur la vérité et a ainsi abordé le thème du mensonge, thème essentiel aujourd’hui avec les réseaux sociaux et les fakenews.
Puis, dans un deuxième temps, un atelier théâtral de 2 heures initié toujours par ces deux comédiens, a permis aux élèves de s’exercer au jeu théâtral et à l’alexandrin. Les élèves ont ainsi pris conscience de la complexité de la mise en scène théâtrale et des difficultés auxquelles les comédiens sont confrontés dans leur métier.
Ensuite, le vendredi 30 mars, les élèves ont retrouvé les deux comédiens et le reste de la compagnie artistique Java Vérité pour une représentation tout public de la pièce Le menteur au Théâtre de la Foudre à Petit-Quevilly. Les élèves ont ainsi retrouvé Nathalie Kousnetzoff dans le rôle d’isabelle, la servante de Clarice et Adil Laboudi dans celui d’Alcippe, ami de Dorante et amant de Clarice. Une très belle prestation appréciée par tous !
Enfin, le mardi 3 avril au lycée, les CEMEA de Normandie, partenaire du dispositif, sont intervenus pour un atelier de « retour sensible » de 2 heures. Ce dernier aura permis aux élèves d’exprimer leur ressenti sur l’ensemble du parcours et de s’exprimer individuellement sur ce qu’ils ont vécu à travers des petits ateliers.

Une belle expérience et un investissement exemplaire pour les 2nde7 sur l’ensemble du projet. Un grand merci aux deux comédiens, aux CEMEA et à Amélie Vian du CDN de Rouen !