Vous êtes ici : Accueil > Actus > Les 1ère & Terminales arabisants au Festival Terres de Paroles
Publié : 24 avril

Les 1ère & Terminales arabisants au Festival Terres de Paroles

Le Festival Terres de Paroles se déroule du 27 mars au 30 avril 2018

Dans le cadre de la notion « Lieux et forme de pouvoir » au programme du baccalauréat pour la langue arabe, les élèves arabisants ont participé au Festival Terres de Paroles, qui se tient en Seine-Maritime depuis le 27 mars et s’achèvera le 30 avril.
Encadrés par leurs enseignants Sylvie Barka, Patrick Lopes et Dalila Saidana, les élèves ont d’abord rencontré Wissam Arbache, traducteur, metteur en scène et comédien, venu animer un atelier d’échange au lycée le jeudi 12 avril, quelques jours avant le spectacle du mardi 17 avril. Cet atelier a été l’occasion aux élèves arabisants de montrer à Wissam Arbache tout le travail mené autour des révolutions arabes. Wissam Arbache, de par ses origines libano-syriennes et son histoire, a partagé ses craintes, ses inquiétudes et ses espoirs face au sort de la Syrie. Une bonne partie de l’atelier aura été consacrée également à la très belle poésie arabe à travers des poètes engagés comme Abdel Bâsset Al-Soufi, Nizar Qabbani ou encore Nazîh Abou Afach. Quelques textes poétiques révolutionnaires ont été lus à haute voix par les élèves.
Suite à cet atelier et à cette belle rencontre, les élèves ont pu retrouver Wissam Arbache dans la pièce de théâtre Chronique d’une révolution orpheline programmée par le Festival Terres de Paroles, pièce mise en scène par Leyla-Claire Rabbih et dans laquelle Wissam Arbache joue un des rôles. Inspirée des textes de l’auteur syrien Mohammad Al Attar, cette pièce théâtrale tente d’éclairer différents aspects de la révolution syrienne. Leyla-Claire Rabbih agence un triptyque pour évoquer cette révolution et ses premières manifestations, et le combat pacifique des jeunes syriens contre la dictature.

Une belle mise en scène avec des textes touchants, émouvants et des comédiens remarquables dans des rôles difficiles et éprouvants.

Merci à Erwan Wrinat, chargé des relations avec le public du Festival Terres de Paroles et à Wissam Arbache !

Portfolio automatique :